pour l'Occitanie


> En Occitanie, l’activité au 4e trimestre 2018 a progressé, à nombre de jours comparable, de 1,7 % par rapport au 4e trimestre 2017 (indice à 101,7), légèrement en deçà de la moyenne nationale (+1,8 %). Elle se classe de nouveau au 10e rang en termes d’évolution du chiffre d’affaires (CA), sur ce trimestre de croissance nationale qui se maintient. L’effet de base reste peu favorable (l’activité du 4e trimestre 2017 ayant été très dynamique), mais la hausse reste inférieure à celle de l’année 2017 et du premier semestre 2018. À noter que les résultats du mois de décembre montrent un net ralentissement de la croissance au niveau national (+0,5 %) et dans la région (+0,5 %), notamment lié à la diminution de la consommation des ménages en biens (-1,5 % selon l’Insee en décembre 2018), dans un contexte de perturbations sociales liées au mouvement des gilets jaunes.

> Onze des treize départements occitans affichent une hausse d’activité sur la période. Les TPE-PME de l’Ariège (+4,4 %) enregistrent un troisième trimestre consécutif de hausse significative. Elles tirent, en compagnie de celles de la Lozère (+4,3 %) qui restaient sur un trimestre en recul, du Gers (+3,1 %), de la Haute-Garonne (+3,1 %) et des Hautes-Pyrénées (+2,8 %), la croissance régionale. La hausse de chiffre d’affaires se situe au niveau des moyennes nationale et régionale pour les structures du Tarn (+1,8 %), des Pyrénées-Orientales (+1,8 %), du Gard (+1,8 %), de l’Aveyron (+1,8 %) et de l’Aude (+1,7 %). Pour celles du Tarn-et-Garonne (+0,5 %), la croissance s’est fortement ralentie après l’excellent résultat du précédent trimestre (+6,2 %). Les entreprises du Lot enregistrent un second trimestre consécutif de légère baisse (-0,3 %). La diminution touche également celles de l’Hérault (-0,4 %), avec un effet de base toutefois défavorable.